Filtrage RPN


Eviter que les élèves ne soient confrontés à des contenus illicites ou inappropriés constitue un enjeu important de la maîtrise de l'accès à Internet.

La stratégie de filtrage du Réseau pédagogique neuchâtelois (RPN) s'appuie sur quatre piliers : protection, prévention, restriction et contrôle.

Protection

Le RPN privilégie l'usage d'Internet comme outil pédagogique. 
Notre responsabilité est de protéger tous les élèves de la scolarité obligatoire d'accès accidentels à du contenu numérique inadéquat. 

Prévention

L'usage d'Internet en classe doit être mené sous la conduite et selon des consignes précises données par l'enseignant-e dans le respect de la Ch@rte informatique du RPN. Sur le plan technique, un système de filtrage est actif.

Une recherche intentionnelle de contenu inadapté reste malgré tout un acte inévitable.

Restriction

Le filtrage RPN est appliqué de manière plus restrictive pour les élèves que pour les enseignants et autres collaborateurs.

Des milliers de sites web sont classés dans diverses catégories. Ces dernières sont mises à jour quotidiennement et de manière automatique. La surveillance des sites cryptés ("https://...") est effectuée par une interception de la communication entre le poste de l'utilisateur et le serveur web du site visité (exceptés les sites bancaires et sociaux).

Les sites représentant des dangers ou qui perturbent les pratiques pédagogiques peuvent être bloqués manuellement.

Le bon niveau de filtrage est le fruit d’un travail collaboratif. Un formulaire "Demande de filtrage" permet à chaque enseignant de demander l'ouverture ou la fermeture d'un site.  

Contrôle

A chaque connexion à l'Internet, les données suivantes sont enregistrées :

- compte utilisateur ;
- adresse IP de l’émetteur ;
- adresse IP du destinataire ;
- date et heure de la transaction ;
- URL du destinataire.